EXPOSITIONS 2017

PALAIS DES CONGRES « LA SALAMANDRE »
Rue du 14 Juillet – Place Jean Monnet

 

« Julien DUVIVIER »

 

Quelques affiches choisies parmi celles des 70 Films que Julien DUVIVIER a réalisé de 1919 à 1967.

 

« Festival POLAR de Cognac, 26 pièces à conviction »

 

 

Jean-Daniel Guillou est, depuis 2012, le photographe officiel du festival POLAR de Cognac... et lorsque ce dernier nous a proposé de réaliser cette exposition sur ces 5 dernières éditions, du côté du Cinéma et de la Télévision, nous ne pensions pas qu'il allait être si difficile d'effectuer un choix. Pas moins de 3000 clichés étaient disponibles. Qui choisir. En fonction de quoi. Et puis 26 photos, ce n'est jamais qu'un survol. Des invités sont absents, des moments inoubliables aussi. Mais, promis, celles et ceux qui sont encadrés, ont marqué de leur présence le festival et surtout le public, sans qui, eux et nous n'existerions pas.

 

Jean-Daniel Guillou : www.faiza.fr

 

« Jacques de LOUSTAL»
INVITE D'HONNEUR

 

 

Loustal est probablement le plus « littéraire » de nos grands illustrateurs ; outre la bande dessinée (avec Paringaux, Götting, Coatalem, Benacquista, Lehane, Charyn…) et des carnets de voyage, il a mis en images des romans de Mac Orlan (Sous la lumière froide, Futuropolis/Gallimard) et de Simenon, écrivain qui le fascine : Six enquêtes de Maigret, Les Frères Rico et « Un nouveau dans la ville » pour les éditions Omnibus. Une vingtaine d’originaux sont présentés à Cognac.

 


 

EXPOSITIONS 2016

PALAIS DES CONGRES « LA SALAMANDRE »
Rue du 14 Juillet – Place Jean Monnet

« Jean BECKER »

Quelques affiches originales de films parmi la quinzaine que Jean BECKER a réalisé de 1961 à 2016.

« Léo MALET »

Quelques affiches, albums, livres et posters originaux extraits de la bibliographie de Léo MALET et de ses adaptateurs.

 

« Bernard L'HOSTIS »


 
Reflets Australiens

Ancien élève des Beaux-arts de Bordeaux, Paris, Newport au Pays de Galles, puis de Daniel  Authouart, l'un des plus grands peintres contemporains, Bernard L'hostis est tombé amoureux de l'Australie en 1974. Il y fut naturalisé en 1984 et de 2000 à 2006 a peint les paysages sauvages de cette contrée.
Les peintures exposées à Cognac sont le reflet des différentes facettes de ce continent ou les couleurs des ciels sont parfois aussi rouge que l'enfer des incendies, ou la mer hésite entre turquoise et outremer, ou prospère des animaux fabuleux inconnus ailleurs, ou le sol arbore par endroit le blond de l'herbe brûlée ou le brun « Van Dyck » de la terre labourée. Continent ou le bétail vit semi sauvage comme ses gardiens. Terre de contrastes tout comme ses habitants : libres et accueillants, et surtout fiers d'être Australiens.
De retour en France en 2006, Bernard L'hostis a installé son atelier à Saintes et a obtenu plusieurs Prix en Europe depuis.

Bernard L'hostis : www.artmajeur.com/lhostis

 


 

EXPOSITIONS 2015

Palais des Congrès « La Salamandre »
Rue du 14 Juillet – Place Jean Monnet

 

« Jean-Pierre MOCKY »

Quelques affiches originales de films parmi la cinquantaine que Jean-Pierre Mocky a réalisée de 1959 à 2015.

 

« James HADLEY CHASE »

Quelques affiches originales de films adaptés des romans de James Adley Chase.

 

« Frédéric DARD »

Quelques affiches originales de films adaptés des romans de Frédéric Dard.

 

« Michel GOURDON »

20 Dessins Originaux à la gouache sur les 3500 que Michel Gourdon a réalisés, de 1950 à 1978, pour des couvertures de livres des éditions Fleuve Noir.

 

« Festival POLAR de Cognac »

Une vingtaine de lettres et de dessins originaux pour les 20 ans du Festival POLAR de Cognac (1996/2015).

 


EXPOSITIONS 2014

Palais des Congrès « La Salamandre »
Rue du 14 Juillet – Place Jean Monnet

 

« José GIOVANNI »

Douze affiches originales de films parmi les trente opus que José Giovanni a dialogué, réalisé ou scénarisé de 1960 à 2000.

 

« Stéphane HEURTEAU »

15 Planches Originales de « SANT-FIEG » de Stéphane HEURTEAU, « POLAR » 2013 du Meilleur Album « One shot ».

 

« Alain QUEIREIX »


 
15 Planches Originales de « MISS OCTOBRE » de Alain QUEIREIX, « POLAR » 2013 de la Meilleure Série

 

 Couvent des Récollets
53, rue d'Angoulême (Rue Piétonne)

 

« Jean-Gérarld GIRAUD »

"Dalhia noir, une fleur dans le jardin du diable"

Signée Jean-Gérald GIRAUD, cette bande dessinée de 20 planches est un hommage aux polars américains des années cinquante sur fond d'enquête très noire après l'assassinat, en 1947, d'une jeune starlette, dans un Los Angeles gangrené par la corruption.
L'enquête est menée par Humphrey Bogart et le déroulement de l'histoire est un véritable "Sunset Boulevard" ; on y retrouve toutes les grandes gueules du cinéma américain : Robert Mitchum, Alan Ladd, Edward G. Robinson, Lauren Bacall... une atmosphère enfumée, des balles qui sifflent au dessus de nos têtes, des pneus qui crissent, CHUT ! Calez vous dans votre fauteuil, la lumière s'éteint déjà, la séance va commencer.

 

« COGNAC'ART »

COGNAC' ART, au cœur du polar et de la cité des eaux de vie, est une Galerie d'Art Contemporain qui est née en juin 2014. Celle-ci apporte un nouveau souffle par sa touche de modernité via cet espace unique où sont exposés des Artistes Internationaux.
COGNAC'ART, au début d'une belle histoire...

 

 


 

EXPOSITIONS 2013

Palais des Congrès « La Salamandre »
Rue du 14 Juillet – Place Jean Monnet

« Pierre MAGNAN »

Dans le cadre de l'hommage à Pierre Magnan, Liliane CARISSIMI, illustratrice, présente ses dessins orignaux des couvertures des livres du père du Commissaire Laviolette parus chez Denoël.

 

« POLART »

« Polart » est une BD signée Stéphane HEURTEAU, imprimée pour le Festival et offerte aux visiteurs. Douze planches originales de celle-ci seront exposées dans la Grande Librairie du Festival.

« Georges LAUTNER »

Douze affiches originales de films parmi les quarante cinq opus que Georges Lautner a tourné de 1959 à 1996.

FIN

 


 

EXPOSITIONS 2012

Palais des Congrès «  La Salamandre »
Rue du 14 Juillet – Place Jean Monnet

 

« Jean-Patrick MANCHETTE »

Le bureau de Manchette dans l’appartement de ce dernier : une vieille table, une machine à écrire, des cahiers remplis de notes, des stylos, les volutes de ses innombrables cigarettes, son fume-cigarette, son saxophone, la correspondance qu'il échangeait avec les romanciers qu'il appréciait, le tout sur un morceau de John Coltrane... Cognac vous le propose à l'occasion de son hommage à Jean-Patrick Manchette.

À découvrir aussi, avant que l'album ne paraisse chez Dupuis, des planches de l'adaptation BD, signée Max Cabanes, de « Fatale » le roman de Jean-Patrick Manchette.

 

« Francis RENAUD »

Dans son atelier, Francis RENAUD vit de grands moments d'évasion et de liberté comme lorsqu'il est acteur devant une caméra de cinéma ou de télévision. Son art, des Skulls au pochoir sur toile et tags, est urbain comme des graffs sur les murs de la ville.

 

« Benoît SOKAL »

35 planches originales pour trente-cinq ans d'une carrière au service de la bande dessinée et du jeu vidéo avec comme point d'orgue son célébrissime « Canardo » (20 tomes à ce jour), ses one shot « Sanguine » et « Le vieil homme qui n'écrivait plus », « L'île noyée » une enquête de Jack Norm et « Kraa » sa dernière création BD.

 

 

Couvent des Récollets
Rue piétonne

Deux artistes complètent la gamme des expositions du festival cette année. Ils ont pour noms : Violette GROSPERRIN et Olivier DIXNEUF. La première peint sur une matière très originale et le second donne de la chaleur au métal froid qu'il travaille.

 

« Violette GROSPERRIN »

« Images intérieures »
Je peins afin que "l'enfant intérieur" vive, si je le laissais mourir ça irait mal. Au dedans j'ai une pâte feuilletée d'images, c'est l'inconscient qui me les a données et agencées sur un chemin de sens. En retravaillant ces images, j'essaie de ne pas oublier le sens que j'ai pu capter. J'essaie de le fixer en le triturant, et comme ces images sont aussi les vôtres...
Pour ce qui est de la peinture, je tâche de maintenir l'émerveillement, c'est de naissance, l'émotion au monde...

 

 

« Olivier DIXNEUF »

L'homme parle avec la matière lorsque son esprit sait lui donner vie.

 


 

EXPOSITIONS 2011

Palais des Congrès «  La Salamandre »
Rue du 14 Juillet – Place Jean Monnet

 

« Le Mystère Hammett, la naissance du roman noir »

Considéré comme le père fondateur du roman noir, Samuel Dashiell Hammett est né le 27 mai 1894 dans le Maryland.
Il travaille cinq ans comme détective privé pour le compte de l’Agence Pinkerton, puis commence à écrire des nouvelles policières au début des années 1920 pour les pulp magazines, notamment pour le plus célèbre d’entre eux : Black Mask.
Il devient très vite le chef de file d’une nouvelle école d’écriture appelée l’école des « durs à cuire ». En utilisant son expérience de détective, il révolutionne la fiction policière en y ajoutant un élément novateur : la vraisemblance. Son style nerveux se reconnaît à ses phrases courtes, ses dialogues incisifs. Il introduit pour la première fois le langage de la rue et l’argot. Scénariste pour les studios à Hollywood, il partage la vie de la dramaturge Lillian Hellman durant trente ans. Engagé politiquement aux côtés de la gauche américaine, il est convoqué deux fois devant les tribunaux pendant la période maccarthyste, en 1951 et en 1953, et condamné à six mois de prison. Il meurt au Lenox Hill Hospital de New York le 10 janvier 1961.
Réalisation : Paris Bibliothèques et la Bilipo avec la participation de Natalie Beunat

 

« Dernière station avant l'autoroute »

de Mako, Daeninckx & Hugues Pagan
20 planches originales de l'album paru chez Casterman
et Prix POLAR BD « One shot » 2010

 

« Fanch Karadec - Le mystère Saint-Yves »

de Corbet et Heurteau
20 planches originales de l'album paru chez Vagabondages
et Prix POLAR BD « Série » 2010

 

Couvent des Récollets
53 rue d'Angoulême à Cognac

« Scène de crime »

Un meurtre a été commis dans une forêt près de Poitiers...
Sur la scène du crime et du laboratoire, vous allez mener l'enquête scientifique et technique. Des méthodes et des outils d'investigation sont à votre disposition : ADN, empreintes balistique, études des pollens, des fibres, des dents, des insectes etc…
Entre actualité quotidienne et roman policier, cette exposition présente et explique les techniques d'investigations utilisées par les services de la gendarmerie et de la police scientifique.
L'exposition se découpe en quatre chapitres, depuis la scène du crime et la découverte du cadavre, jusqu'au dénouement, élaborés à partir d'une nouvelle de Nicole Bardou-Coudert.

 Réalisation : Espace Mendès France / C.C.S.T.I. Poitou-Charentes / www.maison-des-sciences.org